Ressources

COMPOSTE, MON POTE #1

Semis à base de Compost

On les a vu germer de toutes parts dans nos villes.
Sur les réseaux sociaux, ils prennent de plus en plus d’importance.
Ils sont une ressource énorme encore bien mal exploitée.

Les déchets organiques ont la vie dure et pourtant, un tas de solutions existent pour les réduire. Vous avez peut-être entendu parlé des 5R (dont Refuser, Réduire, Réemployer, Recycler) lors de la semaine de réduction des déchets qui s’est tenue fin novembre. Nous on aimerait parler un peu plus du 5ème R : Redonner à la terre. 

Redonner à la terre, ou Composter pour parler avec de fins mots experts, c’est quoi ? 

Après avoir rencontré Gauthier à la frontière Suisse en Mars dernier, avoir fait quelques expériences de WWOOFING durant l’été 2020, après avoir tenté de mettre en place un compost dans le jardin de mes parents et un lombricomposteur dans notre appartement à Grenoble, on commence à avoir une petite idée de ce que c’est, ou du moins, de la multitude de forme que peut prendre un composteur. 

Ok Pauline, alors qu’est-ce que c’est ? 

Un composteur est un boite qui vous permet de réduire vos déchets ménagers. Oui oui, c’est mettre ensemble tous vos déchets alimentaires (avec certaines restrictions qui dépendent du type de composteur qu’on utilise) dans un bac et les laisser se décomposer pour obtenir une terre riche qui va pouvoir être utilisée pour vos plantes d’intérieur et d’extérieur. Cela permet d’extraire de nos poubelle les restes alimentaires. Attention cependant à ne pas en profiter pour produire davantage de restes ! Ce n’est pas parce qu’on peut redonner des matières organiques à la terre, qu’il faut en profiter pour en consommer plus ! 

1⁄3 des produits alimentaires que nous achetons se retrouvent dans nos poubelles. Au-delà du scandale que cela soulève quand on sait que la faim se fait toujours sentir dans tous les pays du monde, il est primordial de ne pas mettre ces produits dans la poubelle grise !

Dans certaines villes, quand ils ne sont pas enfouis, ces déchets sont valorisés en chaleur pour chauffer des logements et des bâtiments publics. C’est bien ? Oui sauf que les biodéchets sont principalement composés d’eau. Cela signifie que l’on fait principalement bruler de l’eau. Et le rendement est pas terrible. Alors, commençons par valoriser la matière plutôt que l’énergie !

Avez-vous déjà entendu parlé d’un écosystème ?
L’idée selon laquelle nous sommes tous interdépendants. Chaque être vivant fait partie d’un tout fait de flux de matière et d’énergie. C’est un équilibre.

Bon, et bien voilà, admettons, vous plantez une graine de radis, il pousse, il grandit, vous le récoltez. Vous allez manger le radis et – si vous êtes un pro de la cuisine – vous faites un pesto avec les restes de feuilles de radis ou vous jeter les feuilles à la poubelle. 

STOP !

Ces feuilles, comme les feuilles des arbres à l’automne, peuvent nourrir le sol pour qu’il produise plus efficacement de nouveau radis lorsque vous renouvellerez votre culture. Astucieux n’est-ce pas ? 

Allez ! On se retrouve très vite pour découvrir le premier type de composteur. Le Composteur classique de Jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *